PRÉVENTION JEUNESSE

Le GRÉ, c’est une méthode prometteuse, rigoureuse et structurée qui entraîne des changements positifs bien concrets associés à chaque jeune.

Le GRÉ ou Groupe de seaux d’entraide est un service de prévention qui offre un suivi individualisé et adapté aux défis que rencontrent les jeunes en situation de précarité ou de vulnérabilité. 

Ce service utilise une méthode d’accompagnement novatrice et déjà reconnue, le WrapAround.

Proposée par l’organisme La Grande Porte depuis janvier 2014, cette méthode d’intervention spécifique a aussi fait ses preuves au Canada et aux États-Unis.

Le WrapAround vise à soutenir les jeunes face aux défis auxquels ils sont confrontés en établissant autour d’eux un réseau de soutien naturel et professionnel (famille, amis, professeurs, etc.). Il mise sur les forces personnelles de chacun et s’articule autour de l’atteinte d’objectifs bien définis et essentiels aux progrès individuels des participants.

Le GRÉ c’est :
L’attribution d’une ressource formée et mobile qui, avec le jeune ;

  • Met en œuvre un plan d’action individuel;
  • Crée un réseau d’entraide personnalisé et élabore des stratégies en fonction des problématiques identifiées;
  • Joue un rôle actif de liaison et d’accompagnement par un contact direct avec les membres du réseau naturel d’entraide dans les différents milieux clés où ils se trouvent.

Pour obtenir davantage d’information sur notre service de prévention jeunesse : 
514 721-1747
gre@grandeporte.org ou info@grandporte.org

Bref retour historique :

Mis en place en 2014, le projet SORACOM (Solutions de Rechange et Acquisition de COMpétences) avait pour objectif spécifique de prévenir la criminalité chez les jeunes de Saint-Michel âgés de 12 à 24 ans. Ce projet leur proposait, via une équipe de ressources mobiles, un suivi individualisé et adapté aux défis qu’ils rencontraient à l’aide de l’utilisation d’une méthode d’accompagnement novatrice et reconnue : le WrapAround. Ce sont donc des dizaines de jeunes qui chaque année ont été aidés.

Financé par Sécurité publique Canada, ce projet à durée déterminée sans renouvellement possible, est arrivé à son terme à l’été 2018. Il était clair que la fin de SORACOM nous apparaissait vraiment regrettable mais nous étions fiers d’en avoir tiré le meilleur parti. Ces années d’opération nous ont permis d’apprendre, d’acquérir de l’expérience et de nous réajuster. Nous en sommes ressortis plus riches et plus à même de diriger nos actions futures auprès des jeunes. Les nombreux enseignements et les succès obtenus grâce à l’utilisation du WrapAround nous ont permis de constater que son utilité pouvait s’appliquer à d’autres problématiques jeunesses, que la démarche de prévention qu’elle permettait auprès des jeunes se révélait d’une efficacité bien concrète. Dans un souci d’optimisation de cette approche, d’ouverture et d’intégration aux activités de l’organisme, il fallait donc adapter le service afin d’aider et d’accompagner davantage de personnes susceptibles d’en bénéficier significativement. C’est ainsi que, de SORACOM, est né le Service GRÉ (ou Groupe de seaux d’entraide).

À l’été 2019, Sécurité publique Canada, plus que satisfait des résultats obtenus avec le projet SORACOM a finalement décidé d’appuyer à nouveau La Grande Porte dans le déploiement de son service de prévention jeunesse avec cette fois, un territoire d’action plus large : l’Île de Montréal.

Après quelques mois de mises à jour et de réimplantation, c’est en janvier 2020 que La Grande Porte proposa à nouveau son service de prévention jeunesse aux différentes communautés de Montréal, cette fois-ci à travers le Service GRÉ.